France Rénovation

Note sur Google pour France Rénovation : 4,7/5

Ma prime réno’v (MPR) : Tout ce qu’il faut savoir en 2024 !

Dans le cadre de la transition écologique, le gouvernement français a mis en place MaPrimeRénov’, une aide financière conçue pour encourager les propriétaires occupants, les bailleurs, ainsi que les copropriétés à entreprendre des travaux de rénovation énergétique. Cet article vous offre un guide complet pour comprendre MaPrimeRénov’, depuis sa définition jusqu’à la manière de l’obtenir, en mettant l’accent sur les avantages, les conditions d’éligibilité, les travaux éligibles, et le processus de demande.

Qu’est-ce que MaPrimeRénov’?

MaPrimeRénov’ représente une initiative majeure du Ministère de la Transition écologique, visant à réduire la consommation d’énergie des logements en France. Cette aide financière est destinée à rendre les habitations plus écoénergétiques, contribuant ainsi à l’atteinte des objectifs environnementaux de réduction des émissions de gaz à effet de serre. En investissant dans la rénovation énergétique, les propriétaires peuvent bénéficier d’**économies d’énergie significatives, améliorer le confort de leur logement et participer à la valorisation du patrimoine immobilier.

Pourquoi MaPrimeRénov’?

L’importance de MaPrimeRénov’ réside dans ses multiples avantages : des **économies d’énergie à la contribution à la lutte contre le changement climatique, en passant par l’amélioration du confort et la valorisation du patrimoine. Ce programme encourage non seulement la rénovation énergétique mais soutient également l’économie en favorisant l’activité des entreprises RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Dans le cadre de l’évolution constante des efforts en faveur de la transition écologique, MaPrimeRénov’ a connu des modifications significatives destinées à renforcer l’efficacité des rénovations énergétiques des logements en France. Voici un aperçu des évolutions clés de MaPrimeRénov’ avec des titres H3 pour une meilleure organisation.

Depuis 2023, MaPrimeRénov’ a introduit une évolution significative pour renforcer la qualité et l’efficacité des rénovations énergétiques, notamment pour les projets dits « performants ou globaux ». L’un des changements majeurs est l’obligation de recourir à un Accompagnateur Rénov’ pour certaines rénovations.

Voici quelques points clés :

  1. Objectif de l’accompagnement : l’objectif est de s’assurer que les projets de rénovation soient réalisés de manière efficace et conforme aux standards de performance énergétique. L’accompagnateur aide à définir le projet, à choisir les bonnes solutions techniques, à comprendre les aides financières disponibles, et à s’assurer que les travaux sont correctement exécutés.

  2. Obligation selon le coût des travaux : l’obligation de recourir à un Accompagnateur Rénov’ dépend du coût total des travaux. Les projets de rénovation globale ou ceux qui dépassent un certain seuil financier nécessitent cet accompagnement. Cela garantit une supervision adéquate pour les travaux les plus complexes ou coûteux.

  3. Sélection des accompagnateurs : Les Accompagnateurs Rénov’ sont des professionnels qualifiés, formés et reconnus par les autorités. Ils peuvent provenir de divers horizons, y compris des conseillers en énergie, des architectes ou des maîtres d’œuvre ayant les compétences nécessaires pour conseiller sur les rénovations énergétiques.

  4. Financement de l’accompagnement : Dans de nombreux cas, le coût de l’accompagnement peut être partiellement ou totalement couvert par les aides de l’État. Cela dépend des revenus du ménage et du coût total du projet.

Attention

Pour les ménages les plus modestes, MaPrimeRénov’ offre désormais un parcours accompagné, finançant jusqu’à 90 % du montant des travaux de rénovation énergétique d’ampleur. Une avance pouvant couvrir jusqu’à 70 % du montant de la prime est accessible, facilitant ainsi le règlement de l’acompte des travaux pour ces ménages​​.

En tant que propriétaire, suis-je éligible à MaPrimeRénov’ 2024 ?

MaPrimeRénov’ reste accessible en 2024 à l’ensemble des propriétaires et copropriétaires, occupants ou bailleurs. La subvention continue de couvrir des équipements de chauffage, travaux de chauffage, d’isolation et de ventilation, avec une modulation du montant selon les revenus du foyer et la nature des travaux.

Attention

MaPrimeRénov’ doit être demandée avant le début des travaux de rénovation énergétique et sera versée à la fin des travaux.

La durée minimale d’occupation est fixée à 8 mois par an. De plus, le propriétaire s’engage à occuper son logement à titre de résidence principale dans un délai d’un an à compter de la demande de solde.

Depuis le 1er janvier 2022, MaPrimeRénov’ ne concerne plus que les logements de plus de 15 ans (contre plus de 2 ans précédemment). A moins que vous décidiez de remplacer une chaudière au fioul, vous pourrez bénéficier de la prime (si votre logement a plus de 2 ans et si vous faites une demande de dépose de votre cuve à fioul).

Bon à savoir

Pour bénéficier de MaPrimeRénov’ et des autres subventions, tous les travaux de rénovation doivent obligatoirement être réalisés par un professionnel RGE.

Dans l’objectif d’accélérer les travaux de rénovation énergétique dans l’habitat, le dispositif MaPrimeRénov’ s’est élargi. Ainsi, depuis le 1er juillet 2021, celui-ci est désormais ouvert aux propriétaires bailleurs, sous conditions particulières :

  • encadrement du loyer tenant compte du montant de la prime,
  • information du locataire sur les travaux et sur l’éventuelle réévaluation du loyer,
  • mise en location minimale de 5 ans à compter du paiement de la prime.

Ne sont pas éligibles :

  • les nus-propriétaires
  • les personnes morales (par exemple les sociétés civiles immobilières)

En tant que propriétaire bailleur, suis-je éligible à MaPrimeRénov’ 2024 ?

Lancement de France Rénov’ et Transformation des Aides

Le 21 octobre 2021, le ministère chargé du Logement a introduit France Rénov’, marquant une étape cruciale vers la simplification de l’accès aux aides pour la rénovation énergétique. Cette initiative, orientée vers un accompagnement personnalisé des ménages, a facilité la compréhension et l’accès aux aides financières, transformant notamment l’aide Anah « Habiter Mieux Sérénité » en MaPrimeRénov’ Sérénité et intégrant MaPrimeRénov’ Copropriétés dans un service unifié depuis le 1er janvier 2022.

Renforcement du Soutien pour 2024

Avec l’année 2024 en ligne de mire, le ministère de la Transition énergétique souligne l’importance d’intensifier le soutien à la rénovation énergétique des logements. Cette démarche répond à la double exigence de combattre le changement climatique et de renforcer le pouvoir d’achat des citoyens. En conséquence, MaPrimeRénov’ évolue pour favoriser des rénovations plus ambitieuses, revalorisant le montant des aides pour un financement pouvant atteindre 90 % pour les travaux effectués par des ménages aux revenus très modestes sur des logements particulièrement énergivores.

Effort Financier Historique pour la Rénovation Énergétique

Dans le cadre de son engagement pour la transition écologique et le soutien au pouvoir d’achat, un effort financier historique est annoncé dans le projet de loi de finances pour 2024. Un financement additionnel de 1,6 milliard d’euros est alloué à la rénovation énergétique des logements, portant le budget total à 5 milliards d’euros pour cette année.

Nouveaux Parcours de MaPrimeRénov’ en 2024

Pour 2024, MaPrimeRénov’ se subdivise en deux parcours distincts : l’un dédié aux rénovations d’ampleur, bénéficiant de l’accompagnement par Mon Accompagnateur Rénov’, et l’autre axé sur la décarbonation, encouragé pour accélérer le remplacement des systèmes de chauffage énergivores.

Renforcement de MaPrimeRénov’ Copropriétés et Sérénité

MaPrimeRénov’ copropriétés se voit également renforcée en 2023, avec une hausse des plafonds de travaux finançables et un doublement des primes pour les ménages modestes. Pour 2024, l’accent est mis sur les rénovations d’ampleur, en particulier pour les logements classés F ou G selon le DPE.

Systématisation de l’Accompagnement par Mon Accompagnateur Rénov’

L’évolution du dispositif MaPrimeRénov’ Sérénité en 2024 inclut une augmentation significative du plafond de financement et un taux de prise en charge plus élevé pour les ménages très modestes, avec une prise en charge pouvant atteindre jusqu’à 90 % pour les rénovations les plus performantes.

Ajustement des Plafonds de Revenus et Accompagnement Personnalisé

Pour refléter l’impact de l’inflation et assurer une évaluation équitable des ressources, les plafonds de revenus applicables aux ménages ont été ajustés à la hausse. L’Anah a mis en place un annuaire en ligne pour faciliter la recherche d’un MonAccompagnateurRénov’, essentiel pour bénéficier d’un accompagnement personnalisé et complet.

Conditions d’éligibilité

Pour être éligible à MaPrimeRénov’, il faut être propriétaire occupant, bailleur, ou faire partie d’une copropriété. Les logements doivent répondre à certains critères, tels que l’ancienneté de la construction et les revenus fiscaux du foyer. Cette section détaille les spécificités des conditions d’éligibilité pour s’assurer que les demandeurs puissent bénéficier au mieux de cette aide financière.

Travaux Éligibles

Une gamme étendue de travaux est couverte par MaPrimeRénov’, incluant l’isolation des toits, murs, planchers, l’installation de systèmes de chauffage économiques, la ventilation, le remplacement des fenêtres, et l’intégration d’énergies renouvelables. Tous ces travaux doivent être réalisés par des professionnels certifiés RGE pour garantir leur éligibilité.

Constituer votre dossier de demande

Pour initier votre demande de MaPrimeRénov’, plusieurs documents sont requis : devis des travaux envisagés, justificatifs d’identité, preuve de propriété, et dernier avis d’imposition. La constitution d’un dossier complet est cruciale pour une demande réussie.

Déposer votre demande

La demande de MaPrimeRénov’ s’effectue en ligne via le site officiel gouv.fr. Ce processus implique la création d’un compte, le dépôt des documents justificatifs, et un suivi en temps réel de l’avancement de votre dossier. Cette démarche numérique simplifie les démarches et accélère le traitement des demandes.

En suivant ce guide, les propriétaires sont bien équipés pour naviguer dans le processus d’obtention de MaPrimeRénov’. La deuxième partie de cet article explorera en détail le montant des aides, l’utilisation des simulateurs pour estimer l’aide, et les conseils pour maximiser l’efficacité de votre rénovation énergétique. Restez à l’écoute pour découvrir comment maximiser votre budget de rénovation, utiliser les simulateurs disponibles, et bénéficier de l’accompagnement des experts pour réussir votre projet.

Poursuivant notre exploration sur MaPrimeRénov’, cette seconde partie de l’article vous guidera à travers le montant des aides, comment utiliser les simulateurs pour estimer votre aide financière, et les conseils clés pour assurer le succès de votre rénovation énergétique. Armés de ces informations, les propriétaires peuvent maximiser leur budget de rénovation et contribuer efficacement à la transition écologique.

Utilisation des Simulateurs

Les simulateurs en ligne représentent un outil précieux pour les propriétaires désireux d’estimer le montant de l’aide à laquelle ils peuvent prétendre. En prenant en compte les caractéristiques spécifiques de l’habitation, les travaux envisagés, et les ressources du foyer, ces simulateurs fournissent une estimation personnalisée du montant potentiel de MaPrimeRénov’. Le site officiel France-renov.gouv.fr met à disposition un simulateur facile à utiliser, encourageant ainsi les propriétaires à faire le premier pas vers leur rénovation énergétique.

Comment calculer le montant de MaPrimeRénov’ 2024 ?

Le montant de la prime dépend de la nature du chantier engagé, du niveau de revenus et de la localisation du logement (un barème spécifique est appliqué pour l’Île-de-France). Le gouvernement a ainsi établi quatre catégories de contribuables, rangées par couleur :

  • bleu pour les foyers aux revenus très modestes,
  • jaune pour les foyers aux revenus modestes,
  • violet pour ceux aux revenus intermédiaires,
  • rose pour les ménages les plus aisés aux revenus supérieurs.

En 2024, pour les foyers les plus modestes, l’aide MaPrimeRénov’ peut aller jusqu’à 90 % de la dépense éligible. Pour les ménages aux revenus modestes, elle est de 75 %, pour ceux aux revenus intermédiaires elle est de 60 %, et pour les ménages aux revenus supérieurs, l’aide est de 40 %​​.

Pour cela, il suffit d’entrer :

  • Les caractéristiques de son logement (surface, année de construction, etc.)
  • Les devis d’entreprises si, on en a déjà obtenu
  • La dernière feuille d’imposition avec le Revenu Fiscal de Référence (RFR)

Simulateur Rénov’ n’a pas de vocation commerciale, c’est pourquoi cette démarche est anonyme. A aucun moment il ne vous sera demandé de saisir vos coordonnées.

MaPrimeRénov’ 2024 : Copropriétaires, propriétaires bailleurs

Ouverture de MaPrimeRénov’ à l’ensemble des copropriétaires

MaPrimeRénov’ est accessible à l’ensemble des copropriétés depuis 2021. La subvention vient faciliter le financement des travaux grâce à une seule aide commune, versée au syndicat de copropriétaires, indépendamment des situations individuelles des copropriétaires, occupants comme bailleurs.

En 2024, l’aide est consacrée aux travaux sur les parties communes ou sur les parties privatives jugées d’intérêt collectif. Ces travaux doivent être approuvés lors des assemblées générales de copropriétés.

La demande de cette prime est effectuée par le syndic de copropriété et la subvention est attribuée directement au syndicat de copropriétaires. Le montant de l’aide est calculé en fonction du coût des travaux, de la situation financière de la copropriété, et du nombre de logements concernés.

Pour bénéficier de MaPrimeRénov’ Copropriété, les copropriétés devront réaliser des travaux permettant un gain énergétique de 35 % et être essentiellement composées de résidences principales (75 % minimum). L’objectif de la subvention est d’augmenter le nombre de travaux de rénovation énergétique.

Barèmes de MaPrimeRénov’ Copropriété 2024

Le plafond du coût des travaux pour MaPrimeRénov’ Copropriété en 2024 reste fixé à 25 000 € par logement. L’aide pour la copropriété est de 30% du montant des travaux pour ceux permettant d’atteindre un gain énergétique d’au moins 35%, et de 45% pour ceux permettant d’atteindre un gain énergétique d’au moins 50%. Il existe également une bonification pour les immeubles sortant de la catégorie « passoire énergétique » (classe F ou G) et atteignant au moins une classe D, qui est de +10%​​.

Barèmes de MaPrimeRénov’ Copropriété fragiles 2024

Une copropriété peut bénéficier d’une prime de 3 000 € par logement :

  • si son budget prévisionnel annuel affiche un taux d’impayés de charges supérieur ou égal à 8 % ;

  • ou si elle est située dans un quartier NPNRU (nouveau programme national de renouvellement urbain).

Bon à savoir

En 2024, les autres copropriétés peuvent cumuler l’aide MaPrimeRénov’ Copropriété avec les aides des Certificats d’économies d’énergie (CEE).

Ouverture de MaPrimeRénov’ aux propriétaires bailleurs

Depuis le 1er juillet 2021, le dispositif s’est encore élargi pour accélérer les travaux de rénovation énergétique. Ainsi, les propriétaires bailleurs bénéficient de MaPrimeRénov’ pour les travaux sur les parties privatives des logements lorsqu’ils sont en copropriété (chaudières individuelles par exemple) ou lorsqu’il s’agit d’une maison individuelle. Le montant des forfaits est identique à ceux des propriétaires occupants.

Les propriétaires bailleurs peuvent bénéficier de MaPrimeRénov’ pour rénover jusqu’à trois logements locatifs, que cela soit en maison individuelle ou sur les parties privatives d’un appartement. Ainsi, c’est bien jusqu’à quatre logements qui sont susceptibles d’être financés par MaPrimeRénov’ en comptant la résidence principale des propriétaires bailleurs.

La seule condition est que ces derniers doivent respecter est de s’engager à louer le logement rénové pour une durée minimal de 5 ans. Et, en cas de réévaluation du loyer, déduire l’aide qu’ils ont perçue du montant des travaux justifiant la réévaluation.

Attention

Tous les travaux éligibles à MaPrimeRénov’ et dont les devis auront été signés à compter du 1er octobre 2020 pourront bénéficier de cette aide. 

Bon à savoir

MaPrimeRénov’ lancée en janvier 2020 était initialement destinée aux propriétaires aux revenus modestes. Depuis 2021, plus aucune condition de ressources est nécessaire : les foyers aux revenus supérieurs ont désormais accès à la subvention, mais sur une sélection moins importante de travaux.

Conseils pour une Rénovation Énergétique Réussie

Planification des Travaux

Une rénovation énergétique réussie commence par une planification minutieuse. Il est conseillé de réaliser un bilan énergétique complet de l’habitation pour identifier les améliorations les plus impactantes. Opter pour des interventions ciblées peut considérablement augmenter l’efficacité de votre rénovation, en vous assurant que chaque euro investi contribue à améliorer votre confort et à réduire vos **économies d’énergie.

Sélection d’Entreprises RGE

Le choix d’entreprises certifiées RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) est essentiel pour garantir la qualité des travaux et l’éligibilité à MaPrimeRénov’. Ces entreprises sont reconnues pour leur expertise dans la rénovation énergétique, vous assurant ainsi des travaux réalisés selon les normes les plus élevées.

Accompagnement et Conseil

Pour naviguer au mieux dans le processus de rénovation, des organismes tels que l’ANAH, le Ministère de la Transition écologique, FAIRE, Qualibat, et Ademe offrent des services d’accompagnement et de conseil. Ces entités mettent à disposition des guides, simulateurs, et un accès à un réseau d’experts pour vous aider à chaque étape de votre projet. Profiter de cet accompagnement peut faire une différence significative dans la réussite de votre rénovation.

Dans le contexte de la transition écologique et de l’augmentation du pouvoir d’achat, les évolutions de MaPrimeRénov’ marquent un tournant significatif pour 2024. Le 21 octobre 2021, l’introduction de France Rénov’ par le ministère chargé du Logement a simplifié l’accès aux aides pour la rénovation énergétique des habitations. Cette initiative offre un accompagnement personnalisé aux ménages, transformant l’aide de l’Anah « Habiter Mieux Sérénité » en MaPrimeRénov’ Sérénité, et introduit MaPrimeRénov’ Copropriétés, pour un service public unifié depuis le 1er janvier 2022.

Face à l’urgence climatique, le ministère de la Transition énergétique souligne l’importance de soutenir davantage les rénovations énergétiques des logements en 2024. Les aides sont revalorisées, permettant un financement jusqu’à 90 % pour les ménages aux revenus très modestes rénovant des logements très énergivores. MaPrimeRénov’ en 2024 se décline en deux volets : l’un pour les rénovations d’ampleur, avec Mon accompagnateur Rénov’, et l’autre pour la décarbonation, visant le remplacement des chauffages énergivores.

En 2024, le budget alloué à la rénovation énergétique des logements atteint un montant historique de 5 milliards d’euros, reflétant l’engagement du gouvernement envers la transition écologique. MaPrimeRénov’ se concentre sur l’amélioration de la performance énergétique et l’efficacité des logements, avec une attention particulière aux copropriétés et aux ménages réalisant des rénovations globales.

MaPrimeRénov’ copropriétés est renforcée, avec des plafonds de travaux financés augmentés et des primes doublées pour les ménages modestes. Le dispositif MaPrimeRénov’ Sérénité voit son plafond de financement augmenter, soutenant jusqu’à 70 000 euros de travaux pour les rénovations les plus performantes, et jusqu’à 90 % de prise en charge pour les ménages très modestes.

L’accompagnement est essentiel, et Mon Accompagnateur Rénov’ joue un rôle central dans le soutien aux ménages, avec une prestation d’accompagnement sans reste à charge pour les plus modestes. Les plafonds de revenus applicables ont été ajustés pour refléter l’impact de l’inflation, assurant une évaluation plus équitable des ressources.

L’Anah met à disposition un annuaire en ligne pour trouver un MonAccompagnateurRénov’, garantissant un accompagnement efficace et conforme aux normes pour les projets de rénovation. MaPrimeRénov’ 2024 souligne l’importance de financer des rénovations qui contribuent à la décarbonation du chauffage et à la réduction de la consommation d’énergies fossiles, en ligne avec les objectifs climatiques nationaux.

La réforme de MaPrimeRénov’ en 2024 simplifie et rend les aides plus accessibles, avec une structure axée sur l’amélioration de la performance énergétique et l’efficacité des logements. Cette initiative facilite l’accès aux subventions, contribuant à la réduction des émissions de CO2 et à l’éradication des passoires thermiques.

Pour bénéficier d’un accompagnement complet dans la rénovation énergétique, il est recommandé de contacter Mon Accompagnateur Rénov’. Cette démarche assure une gestion optimale du projet de rénovation, depuis la planification jusqu’à l’achèvement des travaux.

MaPrimeRénov’ 2024 : barèmes, travaux éligibles et montants

Bleu, jaune, violet, rose… repérer son profil

Pour savoir à quelle catégorie se référer, il suffit de se reporter au revenu fiscal de référence (communiqué sur le dernier avis d’imposition) et de le comparer aux plafonds MaPrimeRenov’ ci-dessous (le premier tableau se réfère aux plafonds de ressources en Province, le second à ceux d’Île-de-France) :

Nombre de personnes composant le ménage (foyer fiscal)MaPrimeRénov’ BleuMaPrimeRénov’ JauneMaPrimeRénov’ VioletMaPrimeRénov’ Rose
1Jusqu’à 17 009 €Jusqu’à 21 805 €Jusqu’à 30 549 €> 30 549 €
2Jusqu’à 24 875 €Jusqu’à 31 889 €Jusqu’à 44 907 €> 44 907 €
3Jusqu’à 29 917 €Jusqu’à 38 349 €Jusqu’à 54 071 €> 54 071 €
4Jusqu’à 34 948 €Jusqu’à 44 802 €Jusqu’à 63 235 €> 63 235 €
5Jusqu’à 40 002 €Jusqu’à 51 281 €Jusqu’à 72 400 €> 72 400 €
Par personne supplémentaire+ 5 045 €+ 6 462 €+ 9 165 €+ 9 165 €

 

Nombre de personnes composant le ménage (foyer fiscal)MaPrimeRénov’ BleuMaPrimeRénov’ JauneMaPrimeRénov’ VioletMaPrimeRénov’ Rose
1Jusqu’à 23 541 €Jusqu’à 28 657 €Jusqu’à 40 018 €> 40 018 €
2Jusqu’à 34 551 €Jusqu’à 42 058 €Jusqu’à 58 827 €> 58 827 €
3Jusqu’à 41 493 €Jusqu’à 50 513 €Jusqu’à 70 382 €> 70 382 €
4Jusqu’à 48 447 €Jusqu’à 58 981 €Jusqu’à 82 839 €> 82 839 €
5Jusqu’à 55 427 €Jusqu’à 67 473 €Jusqu’à 94 844 €> 94 844 €
Par personne supplémentaire+ 6 970 €+ 8 486 €+ 12 006 €+ 12 006 €

MaPrimeRénov’ 2024, barèmes pour les travaux individuels

MaPrimeRénov’ 2024 : PAC

 

Travaux individuels (en maison individuelle ou logement collectif)MaPrimeRénov’ BleuMaPrimeRénov’ JauneMaPrimeRénov’ VioletMaPrimeRénov’ Rose
MaPrimeRénov’ pour une PAC air-eau (dont PAC hybride)5 000 €4 000 €3 000 €X
MaPrimeRénov’ pour une PAC géothermique ou solarothermique (dont PAC hydbride)11 000 €9 000 €6 000 €X
MaPrimeRénov’ pour un chauffe-eau thermodynamique1 200 €800 €400 €X

MaPrimeRénov’ 2024 : appareil bois

Travaux individuels (en maison individuelle ou logement collectif)MaPrimeRénov’ BleuMaPrimeRénov’ JauneMaPrimeRénov’ VioletMaPrimeRénov’ Rose
MaPrimeRénov’ pour une chaudière bois automatique (granulés ou plaquettes)10 000 €8 000 €4 000 €X
MaPrimeRénov’ pour une chaudière manuelle bûches8 000 €6 500 €3 000 €X
MaPrimeRénov’ pour un poêle à granulés ou cuisinière à granulés2 500 €2 000 €1 500 €X
MaPrimeRénov’ pour un poêle à bûches ou cuisinière à bûches2 500 €2 000 €1 000 €X
MaPrimeRénov’ pour un foyer fermé ou insert2 500 €1 500 €800 €X

Attention

À partir du 1er avril 2024, les subventions allouées aux équipements de chauffage au bois seront réduites de 30%. Cette mesure s’inscrit dans une démarche de rationalisation budgétaire du programme de décarbonation. Elle vise à optimiser l’utilisation des ressources financières tout en poursuivant l’objectif de transition énergétique.

MaPrimeRénov’ 2024 : installation solaire thermique

Travaux individuels (en maison individuelle ou logement collectif)MaPrimeRénov’ BleuMaPrimeRénov’ JauneMaPrimeRénov’ VioletMaPrimeRénov’ Rose
MaPrimeRénov’ pour un chauffage solaire (système solaire combiné)10 000 €8 000 €4 000 €X
MaPrimeRénov’ pour un chauffe-eau solaire4 000 €3 000 €2 000 €X
MaPrimeRénov’ pour un équipement solaire hybride2 500 €2 000 €1 000 €X

Notez qu’en 2022, certaines entreprises présentaient à tort des chauffe-eau thermodynamiques à évaporateur externe comme des chauffe-eau solaires thermiques ou systèmes solaires combinés afin de faire bénéficier à leur client d’une prime de rénovation plus élevée de MaPrimeRénov’.

Afin de lutter contre ces pratiques, depuis le 02 mai 2022, les entreprises doivent mentionner sur leurs devis et factures de travaux, la nature du fluide circulant dans les capteurs afin que leurs clients puissent bénéficier des aides.

Ainsi, avec ce renseignement, les CET à évaporateur externe qui sont eux à circulation de fluide frigorigène (R 134A, R407C, etc.), ne pourront plus prétendre à MaPrimeRénov’ bonifiée pour la chaleur solaire.

En réponse aux pratiques abusives de certaines entreprises, MaPrimeRénov’ a renforcé ses critères d’éligibilité pour s’assurer que seuls les systèmes de chauffage et d’eau chaude sanitaire véritablement décarbonés soient subventionnés.

Depuis le 1er janvier 2024, cette aide est accessible à tous les propriétaires, quelle que soit leur situation financière. Cependant, à partir du 1er juillet 2024, les propriétaires de logements avec une étiquette énergétique F ou G ne pourront plus accéder à cette aide et seront réorientés vers le Parcours accompagné pour une rénovation plus globale et significative​​.

Bon à savoir

L’absence de cette mention sur le devis ou la facture donnera lieu à une demande de rectification du devis ou de la facture de la part des instructeurs MaPrimeRénov’.

Ces derniers accepteront les mentions « eau » / « eau glycolée » / « eau + antigel » pour les capteurs thermiques des chauffe-eau solaires.

MaPrimeRénov’ 2024 : dépose de cuve à fioul

Travaux individuels (en maison individuelle ou logement collectif)MaPrimeRénov’ BleuMaPrimeRénov’ JauneMaPrimeRénov’ VioletMaPrimeRénov’ Rose
MaPrimeRénov’ pour une dépose de cuve à fioul1 200 €800 €400 €X

Bon à savoir

Depuis le 1er janvier 2022, MaPrimeRénov’ concerne uniquement les logements de plus de 15 ans (contre plus de 2 ans précédemment). Cependant, si vous remplacez une chaudière au fioul, vous pourrez bénéficier de la prime si votre logement a plus de 2 ans et si vous faites une demande de dépose de votre cuve à fioul.

MaPrimeRénov’ 2024 : VMC double flux

Travaux individuels (en maison individuelle ou logement collectif)MaPrimeRénov’ BleuMaPrimeRénov’ JauneMaPrimeRénov’ VioletMaPrimeRénov’ Rose
MaPrimeRénov’ pour un VMC double flux2 500 €2 000 €1 500 €X

MaPrimeRénov’ 2024 : audit énergétique

Travaux individuels (en maison individuelle ou logement collectif)MaPrimeRénov’ BleuMaPrimeRénov’ JauneMaPrimeRénov’ VioletMaPrimeRénov’ Rose
MaPrimeRénov’ pour un audit énergétique500 €400 €300 €X

En 2024, MaPrimeRénov’ continue à s’adapter aux besoins des ménages et aux enjeux écologiques en offrant différentes formes d’aide. Il y a MaPrimeRénov’ standard pour l’installation prioritaire de systèmes de chauffage ou d’eau chaude sanitaire décarbonés, MaPrimeRénov’ Parcours accompagné pour des rénovations plus ambitieuses visant un gain d’au moins 2 classes énergétiques, et MaPrimeRénov’ Copropriété pour la rénovation des parties communes en copropriété​​.

MaPrimeRénov’ Parcours accompagné est conçu pour encourager des rénovations globales et ambitieuses. Elle est accessible à différents types de propriétaires, y compris les bailleurs, sans distinction de revenus. Les projets doivent viser un logement en France métropolitaine, occupé en tant que résidence principale pendant au moins 3 ans après la demande. Les propriétaires bailleurs doivent s’engager à louer leur bien en tant que résidence principale pendant au moins 6 ans. Le programme de travaux doit viser un gain d’au moins 2 classes énergétiques, inclure deux gestes d’isolation, et éviter l’installation de chauffages fonctionnant majoritairement aux énergies fossiles. Une bonification de 10% peut être appliquée si le logement est une passoire énergétique (étiquette F ou G) et que le programme de travaux permet d’atteindre une étiquette D au minimum. De plus, des travaux de lutte contre l’inconfort d’été sont éligibles en janvier 2024 dans le cadre de ce parcours​​.

Bon à savoir

Pour les ménages les plus modestes (bleu ou jaune), l’Anah (Agence nationale de l’habitat) peut accorder MaPrimeRénov’ Sérénité (ex Habiter Mieux Sérénité) afin de financer un ensemble de travaux de rénovation énergétique dans le logement. Cette aide permet aussi de bénéficier de l’accompagnement de Mon Accompagnateur Rénov’.

MaPrimeRénov’ 2024 : ma prime logement décent pour les propriétaires occupants

 TRAVAUX DE RÉNOVATION GLOBALE D’UN LOGEMENT TRÈS DÉGRADÉTRAVAUX DE RÉNOVATION GLOBALE D’UN LOGEMENT TRÈS DÉGRADÉ
RessourcesRevenus très modestesRevenus tmodestes
Financement AMOOuiOui
Plafond des travaux maximum70 000 € HT70 000 € HT
Taux de financement80 %60 %
Taux d’écrêtement100 % TTC80 % TTC
Prime de sortie de passoire10 %10 %
Étiquette énergétique éligibleG à AG à A
Étiquette de sortie minimumEE

MaPrimeRénov’ 2024, barèmes pour les copropriétés

ConditionsAide pour la copropriété
Travaux permettant d’atteindre un gain énergétique d’au moins 35 % *30 % du montant des travaux, plafonné à 25 000 € par logement
Travaux permettant d’atteindre un gain énergétique d’au moins 50 % *45 % du montant des travaux, plafonné à 25 000 € par logement
Bonification « sortie de passoire énergétique » pour les immeubles en classe F ou G et qui atteignent une classe D à minima+10 %
Primes individuelles pour les copropriétaires3 000 € par logement pour les ménages aux ressources très modestes et 1 500 € par logement pour les ménages aux ressources modestes
Bonification pour les copropriétés fragiles et en difficulté+20 % sous condition d’obtention des CEE par l’Anah

* sauf en Outre-mer

MaPrimeRénov’ est-elle cumulable avec les autres aides ?

MaPrimeRénov’ est effectivement cumulable avec différentes aides.

Il est possible d’obtenir MaPrimeRénov’ plusieurs fois pour des travaux différents au sein d’un même logement, dans la limite de 20 000 € de travaux par logement sur 5 ans. Les propriétaires bailleurs peuvent déposer des dossiers pour jusqu’à trois logements différents dans cette même limite. De plus, MaPrimeRénov’ est cumulable avec les aides versées par les fournisseurs d’énergie (CEE) ainsi que les aides des collectivités locales et des caisses de retraite. Cependant, elle n’est pas cumulable avec MaPrimeRénov’ Parcours accompagné pour le financement des mêmes travaux, ni avec l’aide à l’amélioration de l’habitat pour les logements situés dans certains territoires d’Outre-mer​​​​.

Vous pouvez donc l’associer avec la TVA réduite à 5,5%, l’éco-prêt à taux zéro, les CEE mais également avec les aides des collectivités locales.

 

Comment trouver un artisan RGE pour bénéficier de MaPrimeRénov’ 2024 ?

Pour bénéficier de MaPrimeRénov’, comme pour toutes les aides proposées par le gouvernement, il faut faire appel à un professionnel qualifié avec la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Voici les différents label RGE que l’on trouve en fonction des travaux énergétique que l’on souhaite faire au sein de son logement :

  • Pour une installation solaire thermique (chauffe-eau solaire, système solaire combiné, etc.), il faut appeler un professionnel RGE Qualisol

  • Pour une installation bois énergie (insert, chaudière, poêle, etc.), il faut appeler un professionnel RGE Qualibois

  • Pour une installation de pompe à chaleur aérothermique (pompe à chaleur air-eau ou air-air) ou géothermique (PAC eau-eau et PAC sol-sol), il faut appeler un professionnel RGE QualiPAC

  • Pour une installation de chaudière à gaz à très haute performance énergétique, il faut appeler un professionnel RGE Chauffage+

  • Pour une installation de ventilations mécaniques à double flux, il faut appeler un professionnel RGE Ventilation+

Avec la mention RGE, réalisez des travaux de rénovation énergétique en toute sérénité !

Conclusion

MaPrimeRénov’ offre une occasion en or pour les propriétaires de participer activement à la transition écologique tout en bénéficiant d’**économies d’énergie et d’un accroissement du confort de leur logement. En tenant compte des conditions d’éligibilité, en suivant les étapes de demande de manière rigoureuse, et en tirant parti des conseils et de l’accompagnement disponibles, vous pouvez maximiser l’impact de votre rénovation énergétique.

Nous encourageons tous les propriétaires à se renseigner davantage sur MaPrimeRénov’ et à envisager sérieusement de s’engager dans des travaux de rénovation. Non seulement ces travaux offrent des avantages immédiats en termes d’**économies d’énergie et de confort, mais ils contribuent également à l’effort collectif vers une transition écologique plus durable. Visitez France-renov.gouv.fr pour démarrer votre projet de rénovation et rejoindre les nombreux propriétaires qui ont déjà bénéficié de MaPrimeRénov’ pour améliorer leur habitation.

Partager l'article

Autres articles

Rejoignez notre News letter

Service client 24h

Le suivis client fait partit de notre métier et ça fait toute la différence ! Nos prestation dure dans le temps car nous vous suivons au fil des années 

Alors ne craignez plus d’avoir un problème. Notre service client 
sera toujours à même de répondre à vos besoins et vous accompagner !

 

Garantie décennale intégrale

La loi nous oblige a vous garantir sur 10 ans pour les vices cachés et les malformations. Mais chez France Rénovation, on s’est demandé pourquoi s’arrêter en si bon chemin

Bénéficier de la Garantie décennale intégrale soit une garantie sur les pièces, la main d’œuvre et les déplacement sur dix ans !!

Aucune sous-traitance

France rénovation ne fait appel à aucune société sous-traitante.
Votre chantier sera réalisé par un équipe salariée de la société et les travaux se feront en garantissant une pause soignée !

Financement sur-mesure

N’ayez plus a faire à des intervenants qui ne tiennent pas compte de faisabilité d’un projet pour vous.

France Rénovation trouve avec vous les solutions pour réaliser vos projet !

Le prix le plus compétitif

Nos experts se charge de passez en revus le marché et pour s’assurer que les prix que l’on propose soient moins cher que partout ailleurs. Trouver moins cher et nous vous remboursons la différence

Être rapelé dans 1 heure